Le Cambodge - Histoire et religion

Guides liminaires - Numéro 1 -texte écrit vers 1930-1937

Les Cambodgiens qui se désignent eux-mêmes par le mot er Khmer sont appelés par les étrangers Kambujas, les fils de Kàmbu (1), du nom d’un ancêtre légendaire.
Cela semble être une population en grande partie autochtone qui fut civilisée en diverses fois par des émigrants de l’Inde, religieux et marchands. Ils ont ainsi reçu la première impulsion artistique, mais ce sont bien eux qui ont élevé leurs monuments en modifiant l’enseignement hindou suivant leur personnalité et c’est une erreur complète de croire le Cambodgien actuel différent des grands artistes qui élevèrent les remarquables temples d’Angkor et de tout le pays.
II suffit de connaitre la verve et le subtil sens d’observation de l’artisan actuel dans l’‘exécution des objets usuels pour retrouver le créateur ancien.

Civa et Uma - Banteay Srei - Xe siècle - 969
E F E O
Ganésa - Prasat Bak Kan , début du Xe siècle
E F E O
Vichnou Narasimha - Avatar du lion
cours d’Angkor Vat milieu du XII siècle
E F E O
Krichna soutenant la montagne - Fronton d’Angkor vat
E F E O
Brahma - Kutiçvana , près de Banteay Kadei
Règne de Rajendravarman II (944-968)
E F E O
Buddha - Prah Khan d’Angkor
Fin du X II e siècle
E F E O
Avzlolitreçvana - région de Sadec - VI VIII siècles
E F E O
Prat Khan d’Angkor
E F E O

A la une

  • Chaque deuxième mardi du mois un photographe à découvrir
    En mai, fait ce qu’il te plait


    En savoir plus

  • L’Indochine aux Jeux
    En cette année 2024 sportive, nous mettons en valeur les sportifs de l’Indochine.

    Paris 2024

  • Vous avez dit "bizarre"
    Bizarres autant qu’étranges, insolites ou acadabrantesques, saugrenues ou drôles, à vous de choisir.


    A découvrir