Léon Busy, agent du gouvernement général de l’Indochine.

En 1921 Léon Busy est libéré de ses obligations militaires et c’est avec fougue et passion qu’il photographie. En premier lieu, Phnom Penh où il réside. Il photographie pour la société de géographie elle-même mais aussi pour l’exposition coloniale de Marseille. Il commence à être connu et photographie pour l’art photographique plus que pour le versant historique ou ethnographique.

En 1923, il devient agent contractuel photographe des affaires économiques du gouvernement général de l’Indochine, il travaille sous les ordres de René Têtart. C’est dans cette fonction que nous connaissons ses photographies, qui furent vulgarisées par des cartes postales.

Annam - Moï Chasseur d’éléphant - photographe Busy - Cliché gouvernement Indochine
Annam - Moï Chasseur d’éléphant - photographe Busy - Cliché gouvernement Indochine

En 1926, le service photocinématographique de René Têtart est dissous mais Léon Busy reste et prend la tête du service photographique. C’est ce service rattaché à l’Office indochinois qui animera l’exposition Coloniale de 1931, il deviendra même le fer de lance de la propagande touristique de l’Indochine.
Ces photos continuent à être reproduites et vendues en cartes postales. Elles serviront de support épistolaire à nos soldats de 1945-1954.

Annam - Moï Chasseur d’éléphant - PC 68 NB - photographe Busy - Cliché gouvernement Indochine
Annam - Moï Chasseur d’éléphant - PC 68 Couleur - photographe Busy - Cliché gouvernement Indochine

A la une

  • Chaque deuxième mardi du mois un photographe à découvrir
    En juillet, Aurélien Pestel, Saïgon


    En savoir plus

  • L’Indochine aux Jeux
    En cette année 2024 sportive, nous mettons en valeur les sportifs de l’Indochine.

    Paris 2024

  • Vous avez dit "bizarre"
    Bizarres autant qu’étranges, insolites ou acadabrantesques, saugrenues ou drôles, à vous de choisir.


    A découvrir