François Henri Schneider

Jean François Henri Schneider est photographe vers 1890 mais il est plus connu en tant qu’imprimeur. Toutefois ses photos, ou les photos des photographes qu’il emploie sont uniques, fort méconnues, elles emplissent les albums privés des familles qui ont vécu à Hanoï et au Tonkin en 1887 et 1906.
A vous de les découvrir !.
Mais qui est FHS comme on aime le nommer ?
Jean François Henri Schneider est né le 1er décembre 1851 à Paris. Il est engagé volontaire en 1870 : francs-tireurs de la presse. Envoyé en mission au Tonkin pour installer une imprimerie du gouvernement (1883), il en devient chef d’atelier et en 1885, s’en rend acquéreur et fait venir de France un matériel spécial pour l’impression de cartes de visite et de travaux pour les particuliers. Très proche du gouverneur général Albert Sarraut et fervent étudiant de la langue annamite, il entretient de très bonnes relations avec les autorités vietnamiennes locales. Deux points forts qui vont lui permettre d’asseoir sa notoriété et son succès.
En 1891 il investit dans une fabrique de papier, crée une véritable école du livre.
En 1902, il est membre du jury supérieur à l’Exposition de Hanoï et vice-président du jury du 1er groupe. En 1906 à Marseille il est nommé délégué commercial du Tonkin à l’Exposition coloniale.
Il monte petit à petit toutes les marches des notables européens du Tonkin : Juge consulaire au tribunal de commerce, représentant au Tonkin de l’Alliance française, Officier d’académie du 1er janvier 1905, décoré du Dragon de l’Annam, et nommé Chevalier de la Légion d’honneur

Album Schneider - Inauguration de la réfection de la pagode du Grand Bouddha - Hanoi #4916
Schneider

A la une

  • Chaque deuxième mardi du mois un photographe à découvrir
    En juillet, Aurélien Pestel, Saïgon


    En savoir plus

  • L’Indochine aux Jeux
    En cette année 2024 sportive, nous mettons en valeur les sportifs de l’Indochine.

    Paris 2024

  • Vous avez dit "bizarre"
    Bizarres autant qu’étranges, insolites ou acadabrantesques, saugrenues ou drôles, à vous de choisir.


    A découvrir