Conquête de Run Tré 1 février 1909


La conquête du repaire Run Tré

Le 31 janvier les détachements Mayer et Le Canu partent en reconnaissance.
La colonne Mayer, repart vers Mo trang, Dé Tham et ses lieutenants sont en fuite vers le fortin de Dôn Hom.

Force du de tham
P126

Le 1er février, la colonne Le Canu par l’assaut d’un mamelon nommé Run Tré.

De 10 heures à 15 heures les balles fusent, le feu est fourni de part et d’autres, les rebelles tiennent bon. Le commandant Le Canu décide d’attendre les renforts.
A 15 heures, un détachement du commandant Mayer arrive et prête main forte, nouvel assaut, nouvel échec, les rebelles tiennent bon.

A 17 h 30, le colonel Bataille arrive avec des renforts supplémentaires, à 19 heures, le repaire et encerclé, mais il est vide.

L’offensive a couté aux français :
3 tués  : sergent Guérini, et 2 tirailleurs.
2 blessés  : sergent Bui Van Ban et un tirailleur.

La bande attaquée était bien celle du Dé Tham.


En savoir plus

Notre sélection

  • Conquête de Run Tré 1 février 1909

Pour Vous

Chettys - Prêteurs d’argent


Vous vous êtes absentés


La vie de Cartacaro.fr

Dernière mise à jour

samedi 19 octobre 2019

Publication

775 Articles
43 Albums photo

Visites

12 aujourd’hui
53 hier
3 visiteurs actuellement connectés