Novembre 2018

Novembre 1918 – Novembre 2018

Cent ans séparent ses deux dates, dix millions de morts, dix millions de familles endeuillées.

Nous sommes tous fils de poilus titrait un journal cette semaine.


Personnellement je ne suis pas enfant de poilus mais enfant d’émigrés de l’intérieur de la guerre des poilus. En 1914, mon grand-père âgé de 3 ans a fuit son Cambrai natal avec sa mère, pour la Provence. Sa mère ne parlait que le Chti et elle a vécu le restant de sa vie en parlant le chtimi avec des provençaux au langage chantant et imagé. Un mélange qui faisait tout mon grand-père, homme au teint clair, aux yeux bleus mais au langage chatoyant.

Nous honorerons cette guerre avec quelques cartes dont certaines nous ramènerons à notre Indochine.


octobre 2018 => 1650 visiteurs, 25 nouvelles cartes.


lundi 5 novembre 2018

LMJ- Louis et Jeanne 1909

La photo ci-joint nous a été prêtée par le petit-fils de Louis

1909 Louis est en métropole
Louis, en août 1908, nous avait annoncé son retour en métropole pour le mois d’avril 1909.
Le 28 novembre 1908, il quitte le 1er régiment des tirailleurs annamites pour le 22ième régiment infanterie coloniale.

En 1909, Louis est lieutenant au 22ième régiment d’infanterie coloniale en garnison à Hyères.

Le 22ième Régiment d’Infanterie Coloniale a été le premier corps à occuper la caserne de VASSOIGNE à Hyères de 1903 à 1913, quartier dont la première pierre a été posée en 1901.
Le général de Vassoigne est une figure emblématique des Troupes de marine : campagnes de Bomarsund, guerre de Crimée, Chine, Tonkin, Annam, Cochinchine et il participe à la défense de Sedan et de Bazeilles à la tête de la division « bleu ».


Le 28 avril 1909, Louis et Jeanne se marient.

JPEG - 40.4 ko
Eymard Jeanne, Marie et Martin-Jarrand Eugène, Louis.

Par autorisation du général commandant le corps d’armée des troupes coloniales du 28 février 1909, Eugène, Louis Martin–Jarrand né à Tullins le 12 juillet 1875 fils de feu Louis, Eugène Martin-Jarrand et de Eve, Léonie, Marie, Cézarine Bouvier se marie avec Eymard Jeanne, Marie, née le 27 février 1887 à Grenoble, Fille de Prosper, Victor Eymard et de Rose, Antoinette Depas.

Un certain humour pour le père de jeanne.
Bien prononcer Eymard Jeanne et non Jeanne Eymard « j’en ai marre ».

En 2018, peut-être que le procureur aurait refusé ce prénom apposé à ce nom de famille et pourtant celui-ci est beau et très doux à prononcer.




Agenda

 

2018

>>

 

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456

Annonces

Chettys - Prêteurs d’argent


Vous vous êtes absentés


Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 22 novembre 2018

Publication

712 Articles
43 Albums photo
Aucune brève
9 Sites Web
10 Auteurs

Visites

19 aujourd'hui
57 hier
41489 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés