Duy Tân (1907 - 1916)


Duy Tân (1907 - 1916)

Né en 1899 à Hué, le prince Vinh San est le cinquième fils de l’empereur Thành Thái, descendant direct de l’empereur Gia Long, fondateur de la dynastie des Nguyễn Phuoc.

Il n’a que 8 ans lorsque son père, l’empereur Thành Thái, accusé de folie, est contraint par les autorités coloniales françaises, d’abdiquer en sa faveur.

JPEG - 118.8 ko
Annam Hué - L’empereur d’Annam - 1908 - Dieulefils 1010

Intronisé le 3 septembre 1907 sous le nom dynastique de Duy Tân, son règne, de 1907 à 1916, est marqué par différents événements, tous relatifs à l’émancipation de son pays, l’Annam, notamment la révolte de 1916 contre le Protectorat Français.

Il prend la tête de cette rébellion alors qu’il n’a que 16 ans. Cette tentative a échoué suite à une trahison. Cette révolte de la Cour se situe en accompagnement aux révoltes paysannes vietnamiennes.

Suite à ce mouvement, le jeune empereur est détrôné le 13 mai 1916 par le gouvernement français et exilé à l’île de La Réunion où il commence une nouvelle vie, celle d’un homme qui, au fil du temps, s’intègre et s’investit comme citoyen sur sa terre d’accueil.

En 1940, il rallie la Résistance, au service de laquelle il met à profit ses capacités de radio-télégraphiste.

En 1945, le général de Gaulle fait appel à lui pour rétablir la situation au Viêt Nam. Le 26 décembre 1945, il trouve la mort dans un accident d’avion près de Mbaïki en Oubangui (République Centrafricaine).

En avril 1987, grâce à la volonté de ses enfants et à l’aide importante de M. Jacques Chirac, les restes mortels de l’empereur Duy Tan font l’objet d’une exhumation en Afrique et sont transférés à Hué au Viêt Nam.

Une cérémonie marque l’événement et Duy Tân repose depuis auprès de ses ancêtres.

Détrôné en 1916, il n’a jamais abdiqué et à ce titre, il demeure le dernier Empereur d’Annam.

https://www.maguytran-pinterville.c...


Annonces

Fêtes et cérémonies


Editeur Fajolle frères 1920