Louis Martin-Jarrand année 1908 - INDOCHINE cartes postales anciennes

Louis Martin-Jarrand année 1908


24 mars 1908 Cap St-Jacques, Louis écrit à sa mère et à sa sœur


24 mars 1908 Cap St-Jacques , Louis écrit à Rose, il est très pris par ses enquêtes

JPEG - 73.4 ko
LMJ - 24 mars 1908 - Phnom Penh - Naga - Planté 86 collection la sarcelle - à Rose - @20021 #3260

Carte expédiée le 24 mars 1908

Cap st jacques le 24 mars 1908
Ma bonne petite sœur,
Tu as été bien silencieuse la semaine dernière ! Je n’ai eu aucune nouvelle de la maison ; par contre j’ai reçu une lettre typique des « Hack. ». Je n’ai pas beaucoup de temps, je suis pris par les enquêtes diverses ; aussi je ne puis t’envoyer qu’un petit mot au courrier-ci. J’espère que tu n’as m’en voudras pas. Je suis en parfaite santé, mais un peu inquiet par une recrudescence de ma fameuse dartre. Il fait toujours bon, grâce au vent et malgré le soleil qui commence à devenir dur. A bientôt, j’espère que vous êtes en bonne santé. Bons baisers de ton frère qui t’aime bien. Louis.

Depuis 1904, on écrit au recto de la carte (coté adresse)
Très belle carte de Phnom Penh (Cambodge) représentant la statue de dieu serpent Naga, en couleur. La couleur est typique des cartes de 1900 : bleu très clair tirant sur le blanc, vert sombre tirant sur le gris.

24 Mars 1908 Cap Saint-Jacques, Louis écrit à sa mère, il souffre d’une dartre

Carte représentant un cafetier et de sa femme, Maribaud, du cap saint jacques expédiée le 24 mars. Très belle carte, on peut l’apparenter à une carte photo. Le personnage du cafetier est tel qu’on pouvait en voir dans nos campagnes en 1900.

JPEG - 69.2 ko
LMJ - 24 mars 1908 - Cap St-Jacques - Cafetier Maribaud et son épouse - Planté 11 - à Eva - @20021 #3258

Cap saint jacques, le 24 mars 1908. Ma bien chère Maman, je suis pris par le temps, j’ai eu des travaux imprévus, des enquêtes et je ne puis t’écrire longuement. Excuse-moi. Je t’envoie une simple carte représentant le patron du café restaurant de l’endroit et… son épouse. Je vais bien, mais ma dartre m’inquiète. Elle s’enflamme de nouveau et je crains toujours un accident qui me rende encore indisponible. Espérons qu’il en sera rien. J’espère que vous êtes toutes deux en bonne santé et que vous avez de bonnes nouvelles d’Antoine. Je t’aime bien fort et je t’embrasse de tout mon cœur. Louis

11 août 1908 Cap st-Jacques , Louis n’a pas le moral, dans 10 mois il rentre en métropole, il attend une nomination pour Baria à laquelle il ne croit plus.

Carte du 11 août 1908, expédiée de Cap saint jacques à Rose à Lyon, sa sœur.

JPEG - 59.4 ko
LMJ - 11 août 1908 - Cap st jacques - Baie des cocotiers - Mottet 865 - à Rose - @20023 #3268

Merci pour ta gentille carte du 10 juillet dernier. En récompense je t‘adresse cette image te représentant vaguement le fameux pays ou vis ton frère.
Ca n’a rien de beau, hein ? Je suis heureux de vous savoir en bonne santé.
Pour moi je vais bien ; mais j’ai un peu le noir ?
Le cap et les tirailleurs me dégouttent. Enfin dans 10 mois, nous leur dirons adieu ! Toujours aucune nouvelle au sujet de ma désignation pour Baria. Je n’ose plus y compter. A bientôt, petite sœur et encore merci de ton bon mot. Je t’aime fort et je t’embrasse de tout mon cœur. Ton frère affectueux. Louis.

Depuis 1904, on écrit au verso de la carte (coté adresse).
Carte de Cap Saint-Jacques, sa plage de sable, ses hôtels en fond de baie et au loin la colline. Louis n’a pas le moral et décrit ce paysage comme n’étant pas très beau. Or Cap Saint-Jacques dés 1900 est considéré comme étant Le Nice ou Le Touquet de l’Indochine. La mélancolie et le noir comme dit Louis, troublent son esprit et ses pensées.



22 septembre 1908 Cap Saint-Jacques, Louis rentre de Saïgon et espère y être affecter sous peu, son moral est en Zigzag.

Carte du 22 septembre 1908 adressée à Eva, sa mère, à Lyon.

Cap st-Jacques le 22 septembre 1908.
Je viens de rentrer de Saigon. Permission bien terminée. Ai le moral un peu remonté. Conserve l’espoir d’aller sous peu terminer mon temps dans la capitale. Ai retrouvé quantités d’amis … me suis bien amusé quoique obligé de rester sérieux. Vais mieux. Mon ventre n’est pas encore complètement guéri ; mais il est bonne voie et j’espère éviter toute rechute et d’être complètement rétabli sous peu. Ai repris le collier de misère, avec pas mal de travail à la clé. N’ai pas le temps d’écrire lettre par ce courrier. Vous aime bien fort et vous embrasse de tout mon cœur. Louis

JPEG - 111.2 ko
LMJ - 22 septembre 1908 - Laos - Collies khas Kouenes haut mékong - Raquez D 5 - à Eva - @20023 #3266

Carte du Laos du photographe et journaliste Alfred Raquez.
Halte de coolies Khas Kouenes dans une forêt du haut Mékong.
Raquez série D numéro 5.

Octobre 1908


Les cartes qui suivent nous ont été prêtées par le petit-fils de Louis.
Ces cartes sont un maillon important de ce « roman ». On y découvre un Louis transformé, radieux et aimant. Il ne broie plus le noir, il envisage un avenir. Il a trouvé l’âme sœur, Jeanne.

14 octobre 1908

JPEG - 45.8 ko
LMJ - 14 octobre 1908 - Cap st-jacques - vue générale - carte photo - à Jeanne - #3279

Petite jeanne bien chère,
Je t’ai envoyé, dans la lettre que j’ai écrite à tes parents, une carte postale représentant la baie de Cap Saint-Jacques. Je t’envoie ici le complément de cette carte, représentant le restant de la place. Les 2 cartes accolées forment un tout te donnant une idée du pays ou je suis !. La maison, surmontée d’une croix est celle ou habite avec 2 de ses camarades, celui qui t’a donné son cœur.
Plus tendres baisers. Louis

JPEG - 45.1 ko
LMJ - 14 octobre 1908 - Cap st-jacques - vue générale - carte photo - à Jeanne - #3277

Ma bien chère Jeanne,
J’avais fait un beau rêve autrefois, j’avais fondé un foyer à moi, où j’oubliais les vicissitudes de la vie, dans une atmosphère de tendresse et de confiance.
Grâce à toi, ce rêve tend à la réalité ! Comment te remercier assez pour tout le bonheur que tu me donnes ? en t’adorant comme il convient et en écartant de la vie tous les malheurs qui, comme les cailloux de la route, émaillent le chemin de l’existence. Puisse cet idéal se réaliser bientôt. Louis

Cap Saint-Jacques

JPEG - 26.7 ko
LMJ - 14 octobre 1908 - Cap st-jacques - vue générale - carte photo - à Jeanne - #3276

28 octobre 1908

Cap, le 28 octobre 1908
Pour te faire plus amples connaissances avec le pays que j’habite, je t’envoie cette vue représentant l’entrée du camp des tirailleurs. C’est par là que tous les matins passe celui qui t’aime de tout son cœur et dont tu détiens toutes les pensées.
Louis

JPEG - 50.7 ko
LMJ - 28 octobre 1908 - Cap st-jacques - Entrée du camp des tirailleurs annamites - carte photo - à Jeanne - #3274
Les cartes qui suivent nous ont été prêtées par le petit-fils de Louis


2 novembre 1908

JPEG - 53.1 ko
LMJ - 2 novembre 1908 - Cap st-jacques - entrée du camp des tirailleurs annamites - carte photo - à Jeanne - #3301

Cap st jacques 2 novembre 1908
Bonne petite jeanne
Je t’adresse ci –contre un souvenir de celui dont tu occupes toutes les pensées.
C’est la photographie du camp ou logent nos tirailleurs, l’entrée avec le poste de police à droite.
Les sous officiers présents sont justement de ma compagnie.
Louis

JPEG - 53.1 ko
LMJ - 2 novembre 1908 - Cap st-jacques - entrée du camp des tirailleurs annamites - carte photo - à Jeanne - #3302

Très belle carte, carte photographie écrit Louis, représentant l’entrée d’un camp de tirailleur.
Louis veut montrer l’ambiance dans lequel il baigne au quotidien.
_

JPEG - 30.6 ko
LMJ - 2 novembre 1908 - Cap st-jacques - entrée du camp des tirailleurs annamites - carte photo - à Jeanne - #3308

Un régiment est composé de bataillons et les bataillons de compagnies.
Louis est lieutenant d’une Compagnie.
Les sous officiers sont de sergents.

11 novembre 1908

JPEG - 60.3 ko
LMJ - 11 novembre 1908 - Cap st-jacques - tenues des tirailleurs annamites - carte photo - à Jeanne - #3299

Cap Saint-Jacques le 11/11/1908

Je t’envoie ci-contre l’image d’un groupe de tirailleurs de ma compagnie, dans les différentes tenues dans lesquelles ils peuvent se trouver.
Où en est notre affaire, bonne petite jeanne ? Le temps me dure bien d’être fixé, de recevoir l’acceptation officielle de tes parents, enfin de me rapprocher de toi pour t’entourer de mon affection bien grande, bien vraie.
Louis

Les tenues de campagne : une autre carte photographie du régiment de Louis, « très belle carte ».
Dans la correspondance on comprend que Louis a demandé la main de Jeanne et qu’il attend la réponse de ses futurs beaux-parents.


Portfolio

LMJ - 11 août 1908 - Cap st jacques - Baie des (...)

Agenda

<<

2019

 

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728123

Annonces

Chettys - Prêteurs d’argent


Vous vous êtes absentés


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 17 février 2019

Publication

732 Articles
43 Albums photo
Aucune brève
9 Sites Web
10 Auteurs

Visites

60 aujourd'hui
63 hier
44999 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté